figures

projet │ Caroline Breton & Charles Chemin

chorégraphie & textes │ Charles Chemin

vidéo │ Clélia Schaeffer

musique │ 

lumières │ Charles Chemin & Sacha Daniel

costumes │ Robin Chemin

espace  Adrian Damian

chargée de production │ Bérangère Magnani

jeu │ Caroline Breton 

production

groupe Karol Karol

The Watermill Center, New York

et le soutien de 

Centre National de la Danse, Pantin

Dans le prolongement de leur précédente pièce I hope, Caroline Breton et Charles Chemin explorent de manière personnelle la forme du portrait. Ils bâtissent cette fois une “machine” sensible, un monde clos aux multiples paramètres, dans lequel l’interprète évolue. La donnée principale est que l’interprète est multiple, son être est un croisement de mémoires, à la fois présente et ailleurs, à la fois elle-même et quelqu'un d’autre. Il ne s’agit que d’une seule personne, mais son corps et sa voix existent dans plusieurs temporalités et spatialités simultanées.

figures
figures
figures
figures
figures
figures
figures
figures
figures

© Clélia Schaeffer